Sport sur ordonnance



Dans le cadre de l’examen de la Loi Sport à l’Assemblée nationale mercredi 17 mars, les députés ont adopté un amendement dans la soirée pour élargir le sport par ordonnance aux maladies chroniques, une catégorie plus large que celle des affections longue durée (ALD, une trentaine de pathologies) en vigueur jusque-là.


Le sport par ordonnance pourra donc désormais concerner l’hypertension, l’obésité mais aussi la santé mentale, notamment pour les personnes souffrant de dépression.


Prenez contact avec votre médecin traitant si vous êtes concernés!


Nous vous accueillerons avec plaisir à la salle sport-santé !