Personnes âgées et risques de chutes


👴 Selon l’INSERM, près d’une personne de plus de 65 ans sur trois et une personne de plus de 80 ans sur deux chutent chaque année. Cela entraîne des traumatismes physiques, psychologiques diminuant leur autonomie et qualité de vie.


👉 L’activité physique adaptée joue un rôle essentiel dans la prévention des chutes :


🏃‍♀️ Maintenir les capacités cardio-vasculaires : Avec l’âge, les muscles sont moins facilement approvisionnées en oxygène, ce qui accentue la difficulté des déplacements quotidiens.


💪 Maintenir la masse musculaire : Selon l’HAS, les personnes ne plus de 80 ans ne disposent que de la moitié de leur masse musculaire entraînant une diminution des capacités locomotrices et augmentant le risque de chute. 



⚖️ Maintenir l’équilibre : Le système nerveux perçoit avec plus de difficulté l’équilibre du corps pouvant impacter des déplacements tel que la marche surtout dans des environnements instables.


🦴 Maintenir la densité osseuse : L’ostéoporose est fréquente chez les personnes âgées avec un risque accrue de fractures suite à des chutes.


😱 Lutter contre la peur de chuter : Avec après avoir chuté, une personne âgée développe souvent des troubles d’ordre psychologique pouvant entraîner un isolement, des complications psychologiques et une perte d’autonomie

1 vue